« Chacune de mes blessures a créé une perle. »
Alexandro Jodorowsky


ACCUEILNEWSMON APPROCHEPOUR QUI ?FORMATIONSMON PARCOURSCONTACTBIBLIO


LA LIBELLULE FAIT LA MORTE
POUR ÉVITER
LES RAPPORTS SEXUELS

© Photo. pixabay.com

Imaginez un rendez-vous si mauvais que vous voulez fuir.
Une situation fréquente?
Oui, et pas seulement parmi les humains!
Une étude a révélé que les femelles libellules
font semblant de mourir pour éviter les avances sexuelles non désirées.
Les libellules « Æschne des joncs » femelles se jettent sur le sol et arrêtent de bouger lorsqu'elles sont poursuivies par des mâles insistants. Cette découverte a été faite par le biologiste
de l'Université de Zurich Rassim Khelifa, raconte la revue « New Scientist ».
« J'étais surpris », a déclaré M. Khelifa, qui n'avait jamais vu cela en 10 ans d'étude des libellules.
Les femelles libellules sont particulièrement vulnérables en période de pondaison. En outre, la femelle « Æschne des joncs » n'a besoin que d'un mâle pour fertiliser tous ses œufs, de nouveaux
« rendez-vous » pouvant endommager l'appareil reproducteur des femelles. Ainsi, elles sont contraintes d'utiliser une stratégie extrême pour éviter les mâles trop insistants.
Selon « New Scientist », le biologiste a observé ce comportement 27 fois sur 31 tentatives.
La stratégie a fonctionné 21 fois !

Actuellement, on connaît peu de représentants du monde des insectes dont les femelles utilisent de telles tactiques. Une variante de ce comportement a été observée chez les araignées, les mouches, les mantes religieuses et chez des demoiselles Ichnura dont les femelles mangent leur partenaire après l'acte sexuel.


Retour